Carrelage salon : comment le choisir ?

Le carrelage salon est une solution idéale pour un espace de vie esthétique et moderne comme le salon est une pièce de vivre importante car c’est là que l’on reçoit ses invités. Donc pour éviter de faire des erreurs dans le choix du carrelage, voici quelques astuce afin de vous donner une idée du carrelage idéal.

Carrelage salon : taille et forme

Carrelage salon : grand format noir

Carrelage salon : grand format noir

Pour choisir un carrelage, il faut le faire en fonction de la taille et la forme des carreaux. La forme la plus fréquente est la forme carrée, mais il existe également d’autres formes telle que rectangulaire, hexagonale et octogonale.

Il existe sur le marché toute une panoplie de formats de carreaux :

  • grand format : pour sensation de volume à la pièce, il est de taille entre 80 et 120 cm ; il est idéal pour une surface constante et homogène de la pièce
  • carreau dit “standard” : de taille entre 30 et 45 cm
  • et bien sans oublier, les petits formats, tomettes et mosaïques pour donner du relief au sol

Il faut donc bien choisir les carreaux selon la surface de la pièce ; par exemple, les grands carreaux pour une pièce aux vastes dimensions. Néanmoins, le choix de la taille des carreaux reste aussi une affaire de goût, vous pouvez donc opter pour des carreaux à motifs qui peuvent être combinés avec des carreaux unis pour former un joli ensemble.

Donc, pour préserver l’harmonie de la pièce, il est essentiel de choisir la même taille de carrelage sur toute la surface.

Plus la couleur du carrelage est clair, plus sa détérioration est moins visible. De plus, les carreaux de teinte claire accentuent l’impression de volume dans la pièce et valorisent la décoration et le mobilier de la pièce.

Carrelage salon : matériaux et finition

Carrelage salon : avec une finition brillante

Carrelage salon : avec une finition brillante

Même si le carrelage reste une solution pratique et esthétique, il ne faut pas pour autant négliger la qualité surtout pour le salon. Pour cela, il existe de nombreux carreaux en vente sur le marché :

grès cérame : réputé pour sa résistance (à la fois aux tâches et à l’usure), il est très facile à entretenir. Il est composé de silice vitrifié et d’argile). Il reproduit incomparablement de nombreux matériaux tels que le marbre, la pierre, le bois ou le béton.

  • grès émaillé : également résistant, il est, cependant, peu poreux. Il est enveloppé d’une fine couche d’émail
  • pierre naturelle : elle est très poreuse ce qui la rend vulnérable aux tâches. Même si ce matériau reste solide et noble, toutefois, il reste difficile à entretenir
  • pierre reconstituée : reproduisant toutes les tonalités de la pierre naturelle, elle reste facile à entretenir puisqu’elle est conditionnée en usine contre les tâches
  • granit : réputé pour sa très forte résistance, il n’est pas sensible ni à l’eau ni aux tâches
  • marbre : comme c’est un matériau fragile, il nécessite donc un entretien régulier
  • et terre cuite : elle est un matériau fragile, il doit être conditionné pour ne pas céder aux chocs

D’après ces différentes sortes de carreaux, leur finition peut également varier. On retrouve notamment les finitions :

  • matte
  • brillante
  • ou satinée

Carrelage salon : poser les carreaux

Carrelage salon : combinaison de couleur clair et foncé

Carrelage salon : combinaison de couleur clair et foncé

En effet, poser du carrelage est déterminant pour une belle harmonie de la pièce. Cependant, la pose droite est la manière la plus classique de disposer les carreaux de mêmes dimensions ; de plus, elle convient parfaitement aux carreaux même de grande dimension.

Mais avant de commencer la pose, il faut que le sol soit plan, propre, sec et uniforme. Ensuite, préparez les carreaux de façon à ce qu’un minimum de découpes soit fait. Il est aussi essentiel de vérifier à chaque fois la perpendicularité des carreaux.

Puis, vous pouvez passer à l’application du colle-mortier pour la fixation des carreaux et enfin, l’étape suivante qui est la pose du carrelage.

Toutefois, pour cette opération, 2 possibilités s’offrent à vous :

  • soit vous la réalisez vous-même, ce qui réduira vos dépenses
  • soit vous faites appel à un professionnel afin d’éviter de faire des erreurs

Carrelage salon : nos conseils

Comme le carrelage est innovant, il n’est pas limité en effets de graphisme. N’hésitez pas alors à associer des carreaux de différentes couleurs en alternant, par exemple, du carrelage gris avec du blanc ou du blanc avec du noir mat.

Vous pouvez également opter pour un carrelage uni et y associer au niveau des bordures une ligne de carreaux à motifs pour une belle harmonie du sol avec le revêtement mural de la pièce.

Ajouter un commentaire